Tuesday, April 10, 2007

Ecorce tissée

Non, ce n'est pas un panier tissé par une main humaine!

Mais la peau de cet arbre!

Et oui, l'écorce des arbres, c'est leur peau, et celle-ci est incroyable,
ciselée,
tissée...
entrelacs mystérieux et
naturels!


9 Comments:

At 4/22/2007 5:37 AM, Blogger exeworld said...

C'est la fine broderie de la nature, celle qui nous à fait ...

 
At 4/22/2007 5:45 AM, Blogger thalys said...

Oui! Et quand on voit comment la Nature se débrouille très bien sans les humains, et en beauté, on se dit que cet orgueil de certains (la plupart) à se croire indispensable à la survie de la Planète est autant dérisoire, ridicule que dangereuse. En fait, l'humain fait plus de mal que de bien. Il ne peut que tenter de réparer les erreurs de ses congénères....

 
At 5/08/2007 12:45 PM, Anonymous Nevrosia said...

Magnifique !

 
At 5/09/2007 7:24 AM, Blogger thalys said...

La Nature reste à mes yeux l'artiste la plus talentueuse!... voire l'unique artiste§ Nous ne pourrons jamais l'égaler, seulement l'admirer, l'aimer, et s'en inspirer;-)

 
At 5/21/2007 2:09 AM, Anonymous Raksha said...

J'ai jamais vu un arbre comme cela, c'est super beau..

 
At 2/26/2013 2:04 PM, Anonymous Anonymous said...

Ici Pierrot, vagabond-poète du Québec

Bravo pour ce magnifique blogue
au sujet de l'écorce des arbres:)))

Dans le cadre de mon vagabondage poétique
blogues-musée pertinents mais aléatoires
pour mon oeuvre littéraire
pertinente mais aléatoire,

permettez-moi
de vous offrir
une de mes chansons

L'ECORCE D'UN ARBRE

couplet 1

Quand t'as l'corps comme l'écorce d'un arbre
les mains propres comme des feuilles d'Automne
les yeux rougis par des rides en gouttes de pluie
c'est que l'bon dieu t'as accordé, un sursis

couplet 2

un sursis pour dire à ma femme
je rêve d'acheter deux chaises berçantes
des bonnes couvertes, une chandelle
du thé de menthe
pour rapiécer les bouts d'passé
qui me manquent

couplet 3

à soir j'ferme la télévision
j'ai la coupe stanley à maison
87 ans cette année j'ai l'goût d'parler
j'veux d'profiter d'la rémission
qui m'est donnée

couplet 4

c'est sur mon p'tit lit d'hôpital
que j'ai hurlé quand j'ai eu mal
que j'ai crié, Doré Doré sors-moé de d'là
j'ai eu peur de mourir sans toé
ma femme à moé

couplet 5

toute ma vie j'ai dit à mes chums
qu'ma femme avait marié un beau bonhomme
à soir ton beau bonhomme
veut s'confesser
y veut pu qu'tu t'sentes mal aimée
mal aimée

couplet 6

quand t'as l'corps comme l'écorce d'un arbre
les mains propres comme des feuilles d'automne
les yeux rougis, par des rides
en gouttes de pluie

c'est que l'bon Dieu
m'a accordé
un sursis

pour dire
à ma femme
merci:)))

www.enracontantpierrot.blogspot.com
www.reveursequitables.com

www.demers.qc.ca
chansons de pierrot
paroles et musique

sur google,
Simon Gauthier, conteur, video vagabond celeste

merci
Pierrot, vagabond poète

 
At 2/27/2013 3:35 PM, Blogger Thalys said...

merci Pierrot!!!
j'attends des températures un peu plus clémentes pour reprendre les chemins de traverse ;) je publierais bientot de nouvelles peaux et chevelures sylvestres et arboricoles ;)
merci de ta visite, de tes compliments et de ta chanson!!

 
At 2/13/2014 6:47 AM, Anonymous Anonymous said...

Bonjour
De quel arbre s'agit-il?
Merci
Agnès

 
At 2/13/2014 10:23 AM, Blogger Thalys said...

@ Agnès, c'est un tilleul! si mes souvenirs sont bons.

 

Post a Comment

Links to this post:

Create a Link

<< Home